waterwikipedia
Name of artefact
Abattoirs (anciens)
Abstract
In 1823 the city of Toulouse decided, for reasons of hygiene and sanitation, as well as for ease of perception of the grant, to group all slaughterhouses in one place. This set of buildings, built on the scheduling of Urbain Vitry, is now converted into a Museum of Contemporary Art of the City of Toulouse, open to the public.
Location
 
Dating
 
General
features
Relationship
 
Present
context
Artefact
description
Virtual
tour
Documentation
 
Biblio
 
Sitography
 
Author
 
Wiki
 
Country: France
Region: Midi Pyrénées
District: Haute Garonne
Municipality: Toulouse
Century: 19
Year: 1827- 1831
Age: Moderne – style néo-classique
Typology of artefact: other
Related items: Ensemble de constructions implantées en bordure de Garonne, sur le périmètre d'une grande cour , au centre de laquelle est érigée la halle principale, suivant l'ordonnancement initial d'Urbain Vitry.
Category of use: other
Technical function: other
Relationship with other artefacts and elements related to water:
Jusqu'au début du XIX ème siècle, les abattoirs étaient dispersés dans la ville où ils provoquaient des nuisances (odeurs, déchets etc..) et exercaient leur fonction dans de mauvaises conditions d'hygiène. Les bords de Garonne ont constitué des sites d'implantation traditionnels pour l'industrie : usine hydroélectrique, moulins etc... et c'est dans cette même logique que s'inscrivent les abattoirs. Ils sont actuellement, reconvertis en musée,et viennent fonder le pôle culturel de la rive gauche.
Hydrological and morphological aspects:
La terrasse où se trouvent les Abattoirs surplombe la Garonne, en aval de la chaussée du Bazacle, elle amorce la digue sur la rive gauche du fleuve.
Landscape aspects:
Actuellement, l'arrière cour du Musée s'ouvre sur les jardins avec une terrasse en belvédère, elle est reliée par une passerelle à la berge gauche de la Garonne, située en contrebas. Cet endroit offre un point de vue magnifique sur le fleuve et sur les quais de la rive droite. Un jardin est aménagé au pied du rempart médiéval qui servait d'enceinte à l'hopital Lagrave, édifice du XVIIIième dont le dôme de la chapelle domine cet ensemble monumental.
Architecture: Au XIX ème siècle l'Architecte, Urbain Vitry, établit des plans marqués par une articulation symétrique et un langage néo-classique. L'ensemble comprend une grille d'entrée sur laquelle s'appuient deux pavillons qui abritaient les logements et bureaux. Au centre de la cour est érigé le bâtiment principal, composé d'un grand espace couvert de chaque côté duquel se trouvent les échaudoirs des bœufs et des veaux. Les bouveries et les bergeries sont disposées de part et d'autre de ce bâtiment. A l'arrière se trouvent la triperie et le fondoir prolongés par les échaudoirs des cochons construits en demi-cercle. Ces constructions ont été modifiées par deux fois avant la fermeture des abattoirs en 1988. Lors de la restructuration en musée les Architectes R.Papillault et A.Stinco, ont pris le parti de retrouver la composition initiale pour restituer l'unité, la simplicité et le rationalisme du plan néo-classique. C'est ainsi qu'ils ont restitué, à l'identique, le pavillon manquant qui abrite, aujourd'hui, la bibliothèque et le centre de documentation. Par ailleurs la force du projet repose sur trois critères : la conception architecturale de la rénovation, l'aménagement muséographique et l'inscription dans le site qui ouvre largement cet ensemble sur la rive gauche de la Garonne en l'inscrivant totalement dans le quartier Saint Cyprien.
Materials used: Briques et pierre, charpente bois et couverture de tuiles
Building Technique: Construction traditionnelle
Transformations: 1827-1831 : Construction des Abattoirs sur les plans d'Urbain Vitry. 1881-1891 : Transformations par l'Architecte de la ville, Achille Gaubert. 1827-1829 : Nouvelles modifications par l'Entreprise des Charpentiers Toulousains, sous la direction de Jean Montariol, Architecte de la Ville. 1988 : Fermeture des abattoirs qui sont désaffectés. 1991 : Création d'un syndicat mixte entre la ville de Toulouse et la région Midi-Pyrénées pour la réalisation d'un espace d'art moderne et contemporain sur le site des anciens abattoirs. 1995 : Le projet des Architectes Antoine Stinco et Rémi Papillault est lauréat du concours pour la création de l' « espace d'art moderne et contemporain de Toulouse Midi-Pyrénées ». 1997-2000 : travaux de restructuration sous la conduite des Architectes. Juin 2000 : inauguration officielle du Musée par D. Baudis, Maire de Toulouse et M. Malvy, Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées.
Present state: active
Ownership: yes
Ties: yes
Accessibility: yes
Usability: yes
State of preservation: good
Virtual Tours of the water artefacts:
Infrastructural use (Infrastrutturale)
Documentation (photo, iconography, cartography, functional diagram of the artefact etc.):
« Atlas historique des villes de France » sous la direction de JL Pignol – Ed. Hachette – 1996
« Dictionnaire des rues de Toulouse », Pierre Salies – Ed. Milan- 1989
« Le Dictionnaire de Toulouse » sous la direction de Gérard Santier- Ed. Loubatières - 2004
« Midi-Pyrénées », encyclopédie du voyage – Ed. Gallimard – 2008.
« Pyrénées,Toulouse, Pau, Tarbes, Foix », Géoguide – Ed. Gallimard – 2008-2009.
BERINGIER C., BOUDOU A., JALABERT G., « Toulouse », ed. Stock, collect° Villes clés – 1972.
http://www.lesabattoirs.org/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Urbain_Vitry
http://www.annuaire-mairie.fr/monument-historique-toulouse.html
Name: Brigitte
Surname: Lodolini
Institution affiliation: ENSA de Toulouse
Email:
Nome:
Testo: