waterwikipedia
Name of artefact
Port Saint Etienne-Saint Sauveur
Abstract
Premier port aménagé sur le canal au début du XVIII ème siècle First port built on the canal in the early 18th century
Location
 
Dating
 
General
features
Relationship
 
Present
context
Artefact
description
Virtual
tour
Documentation
 
Biblio
 
Sitography
 
Author
 
Wiki
 
Country: France
Region: Midi Pyrénées
District: Haute Garonne
Municipality: Toulouse
Century: 18,19,20
Year: à partir de 1704
Age: classique
Typology of artefact: harbor-port
Related items: Aménagement des berges et de la topologie du canal du Languedoc, pour constituer un port destiné à faciliter le chargement et le stockage des marchandises, ainsi que le stationnement et la circulation des bateaux. Ces aménagements s'accompagnent d'un ensemble de constructions sur les rives du canal.
Category of use: other
Technical function: other
Relationship with other artefacts and elements related to water:
Le choix du site entre les ponts Guilheméry et de Montaudran est dicté par la possibilité d'un trajet court et aisé le long de l'enceinte jusqu'au port Garaud sur la Garonne où sont déchargés bois, pierres et autres marchandises descendant des Pyrénées.
Hydrological and morphological aspects:
Le Port Saint Sauveur est situé avant le pont de Montaudran. Plus loin, sur le canal se trouve le Port Saint Etienne qui doit son nom à la cathédrale Saint Etienne toute proche, où se trouve la tombe de Pierre Paul Riquet, à proximité de laquelle sont installés les bureaux actuels des VNF et les archives du canal. Ce port a été comblé dernièrement pour l'établissement des voies rapides.
Landscape aspects:
Le faubourg Saint Etienne va devenir le premier quartier portuaire du canal. Saint Etienne est un riche quartier de Toulouse, situé dans le centre historique, au Sud-Est de la place Esquirol. Dans ce quartier bourgeois, de belles demeures ont été réalisées pour les aristocrates et les gens de robes. On y trouve aussi des magasins de luxe, des magasins d'antiquité et des ateliers de restauration. La plus belle des propriétés est l'Hôtel d'Ulmo, construit entre 1526 et 1536 sur une maison forte du XV ième siècle. Ce quartier est organisé autour de la Cathédrale Saint Etienne et de sa place, sur laquelle se trouve la plus ancienne fontaine publique de Toulouse, le Griffoul (qui signifie « fontaine » en Occitan), qui fut construit en 1546-1548
Architecture: En proposant l'aménagement des infrastructures du port Saint Etienne en 1704, avec la construction de trois magasins, A. de Niquet, directeur des fortifications du Languedoc et de Provence, va au-delà de son rôle de représentant du roi chargé de veiller aux ouvrages du canal, pour jouer celui de conseiller auprès de la famille Riquet.
Materials used: Pierre
Building Technique: Construction traditionnelle
Transformations: - La première recette de Toulouse, modeste construction accolée au pont de Guilheméry, sera détruite lors de l'aménagement du port Saint Etienne. - L'aménagement du Port Saint Etienne avait été envisagé dès 1687, mais sa mise en place fut très longue. - 1704 : début des aménagements du port sur le canal royal de Languedoc. - 1731 : construction des « tours ou château » du canal dont l'une abrite la salle de justice, sur la rive droite du Port Saint Etienne. Magasin des bois, le corps central du bâtiment sera modifié plus tard. - 1753 : un projet de trois corps de magasins est dessiné qui présente une élévation d'arcades monumentales, se réflétant dans l'eau du canal. Il ne sera jamais réalisé, car les dessertes prévues par d'étroites portes qui ouvrent sur un passage étriqué, rendent ce projet peu fonctionnel. - 1770 : projet d'embellissement du port, dessiné par Gilles Pin, s'inscrit en partie dans les allées de Montaudran, mais l'eau y tient une place prépondérante. Ce projet prouve le rôle du canal dans la croissance urbaine de la ville. - 1775 : non loin du château, se trouve le premier bâtiment destiné au dépôt des archives, aménagé avec soin et tenu sous la surveillance permanente d'un garde logé sur place. - 1815 : Le réaménagement de la recette principale, avec sa cour et son jardin d'agrément qui s'étendent sur l'ancien jardin de M. de Nupces, témoigne de l'importance du receveur principal dans la hiérarchie des employés du canal. - 1977-1980 travaux de mise au gabarit prévus sur les ports ne se termineront pas faute de crédits et plusieurs ouvrages sont défigurés ; alors que le trafic du frêt commercial est en perdition, le tourisme fluvial se développe très rapidement. - 1996 le canal est classé au Patrimoine mondial de l'Unesco.
Present state: active
Ownership: no
Ties: no
Accessibility: yes
Usability: yes
State of preservation: good
Virtual Tours of the water artefacts:
Infrastructural use (Infrastrutturale)
Playful use (Ludico)
Documentation (photo, iconography, cartography, functional diagram of the artefact etc.):
« Atlas historique des villes de France», sous la direction de JL Pignol – ed Hachette – 1996 ADGE M., DELVIT P., MARCONIS, R., MARFAING J-L., VANNIER S., "Le Canal Royal de Languedoc, le partage des eaux", Nouvelles Editions Loubatières, Toulouse, 2009.
http://www.canalmidi.com/aufildlo/toulouse.html http://www.canalmidi.com/chronologie.html http://fr.wikipedia.orhttp://www.jacobins.mairie-toulouse.fr/patrhist/periples/canal_midi/textes/role_eco_ports_de_toulouse.htmlg/wiki/Saint-Étienne_(Toulouse) Ministère de la Culture – Mérimée http:/actuacity.com/toulouse_31000monuments/page2
Name: Brigitte
Surname: Lodolini
Institution affiliation: ENSA de Toulouse
Email:
Nome:
Testo: